Guide de bonne conduite à vélo

 

Pour que nos randonnées se passent le mieux possible,

nous vous remercions de consacrer quelques instants

à la lecture de ce document

Cher(e) Ami(e) cycliste,

Notre pratique cycliste se déroulant en groupe et sur la voie publique exige que nous partagions la même vision des mesures pouvant assurer notre bien-être. Notre sécurité à tous et chacun est essentielle et voici comment on peut y arriver.

ATTITUDE GÉNÉRALE

  • Avoir à l’esprit que nous formons un groupe : on part ensemble, on rentre ensemble
  • S’il le faut on ralentit, on s’arrête pour se regrouper et faire le point
  • Respecter les autres et notre environnement
  • Ne pas se SURESTIMER : la réussite d’une randonnée passe par la cohésion du groupe. Si un ou deux cyclistes n’ont pas le niveau du groupe, ils pénalisent l’ensemble et, au final, personne ne profite à fond de sa randonnée. Alors bien choisir le groupe adapté à son niveau cycliste du moment et s’informer du groupe avec lequel on part. « Je m’adapte au groupe et non lui à moi »
  • Être à l’heure, préparé et ouvert aux remarques constructives
  • Apporter de l’eau, de la nourriture et un kit de réparation en cas de crevaison
  • Être fier de porter les couleurs du club
  • Vivre notre passion pour le sport cycliste dans le plaisir et le respect des autres

RESPECT DES RÈGLES DU CODE DE LA ROUTE

 Respecter tous les feux

  • Respecter tous les stops (intersections avec pancartes d’arrêt)
  • Arrêter aux feux rouges et aux stops, même si une partie du groupe est déjà passée; les rattraper plus loin
  • Respecter la priorité des autres usagers de la route
  • Ne pas couper les virages ni dépasser l’axe médian de la route

 

Il va de soi qu’en cas d’accident lié à un manquement au code de la route, le club ne saurait être tenu responsable.

MATÉRIEL ADÉQUAT ET EN BON ÉTAT

  • Apporter son vélo en parfait état de marche
  • Être responsable de son matériel, de ses accessoires ainsi que de son équipement vestimentaire
  • Le port du casque est OBLIGATOIRE, c’est notre seule carrosserie

 

Le club ne saurait être tenu responsable en cas d’accident dû à un bris de matériel ou à un manque de maîtrise du vélo (pour assurer votre vélo, vous avez la possibilité de souscrire à une assurance tous risques vélo, renseignez-vous auprès de votre assurance ou de notre partenaire J.A Lemieux-Promutuel).

 

ENCADREMENT

 

  • Prendre connaissance du parcours avant la randonnée et l’avoir « bien en vue » afin de limiter les hésitations et demi-tours dangereux (ne pas toujours compter sur les autres)
  • Respecter les consignes données par les encadreurs
  • Maintenir une ligne parallèle au bord de la route
  • Garder la ligne formée par le peloton : rouler dans l’axe l’un de l’autre avec un écart de sécurité pour se rabattre
  • Regarder devant soi de façon à avoir un champ de vision le plus large possible : plutôt que de se concentrer sur son propre vélo, mettre l’accent sur le cycliste en face de soi, cela donnera le temps de réagir aux ajustements du groupe
  • Garder sa roue avant 50 à 100 cm derrière la roue arrière de la personne devant soi ; profiter de son sillage et ainsi dépenser moins d’énergie pour avancer
  • NE PAS appuyer brusquement sur les freins, regarder vers le bas, ou chevaucher la roue du cycliste devant soi
  • Ne dépasser d’autres cyclistes que lorsque qu’il est possible de le faire en toute sécurité (ex. : route en ligne droite, pas de véhicules en vue)
  • Bien communiquer l’information dans le peloton : passer rapidement les avertissements comme par exemple :
  • « FILE INDIENNE » : on se met dans le trou devant ou on se laisse glisser dans le trou de derrière selon la provenance du danger
  • « VOITURE DERRIÈRE » : on serre à droite et on passe le message
  • « VOITURE DEVANT » : même chose
  • « À DROITE-À GAUCHE » : prévenir changement de direction, sans oublier de tendre le bras
  • « STOP » ou « FEUX » : indication bras levé, on ralentit et on s’ARRÊTE
  • « TROUS, PLAQUES » : indication de la main
  • « C’EST BON ou STOP » aux intersections après avoir vérifié la présence de véhicules
  • « CREVAISON-INCIDENTS » : on ralentit, on s’arrête, on se range sur le bas-côté et on met en pratique la franche camaraderie
  • « RELAIS » : lorsque l’on laisse la tête du peloton et que l’on se laisse glisser jusqu’à la fin de la ligne
  • Être prévisible : signaler nos intentions à l’avance
  • Respecter les périodes de récupération et les moments qui demandent un effort plus soutenu
  • Attendre d’être derrière le groupe pour se moucher, retirer des vêtements, vérifier son équipement, sortir de la nourriture, etc.
  • Attendre que les cyclistes à l’avant nous laissent la place pour passer à la tête du groupe ; NE PAS faire de dépassement par la gauche
  • À l’avant, maintenir une vitesse constante : des accélérations rapides ou saccadés et des mouvements de freinage brusques peuvent perturber la ligne et provoquer un accident
  • Lorsque l’on finit son tour à l’avant du groupe, se placer à la gauche de la file et se laisser dépasser par les autres cyclistes afin de se retrouver à la fin
  • Restez à l’arrière tant que nécessaire lorsque fatigué et laisser aux cyclistes qui reviennent derrière assez d’espace pour s’insérer devant soi
  • Lorsque l’on passe des véhicules stationnés ou en arrêt, se laisser toujours une marge d’environ la largeur d’une porte d’automobile
Print Friendly, PDF & Email

Error thrown

Cannot use object of type WP_Error as array